Un exercice pour muscler les mollets ?

Le pilotage d’une monoroue électrique pourrait ressembler à un exercice pour muscler les mollets. Voila pourquoi d’après moi…

Un exercice pour muscler les mollets sans y penser ?

Ma position sur la monoroue électrique m’a récemment rappelé un exercice pour muscler les mollets que j’avais eu l’occasion de faire lorsque j’étais un peu plus jeune.

Cet exercice pour muscler les mollets était de me positionner face à un mur (à quelques centimètres pour qu’il serve de support) et de répéter un mouvement de levé de talon pour arriver sur la pointe des pieds (le corps servait de poids, le mur servait simplement à ne pas tomber).

En monoroue électrique, afin d’indiquer à l’engin que nous souhaitons avancer, il faut toujours maintenir une petite pression sur l’avant du pied (comme si nous voulions continuellement commencer à décoller le talon).

C’est encore plus flagrant lorsque nous atteignons une certaine vitesse, que les pédales sont alors relevées (le talon est alors plus bas que nos doigts de pieds) et que nous souhaitons garder cette vitesse (il faut alors insister sur l’avant du pied pour garder cette position sinon l’arrière des pédales se relève).

Nous n’allons effectivement pas garder cette posture (et rouler à fond) pendant chaque trajet mais cette position de maintenir l’accélération de la monoroue électrique va nous occuper la majorité du temps (c’est bien le but de faire avancer la monoroue électrique pour qu’elle nous emmène d’un point A à un point B !).

Et cette position peut durer les plusieurs dizaines de minutes d’un trajet !

Est-il alors nécessaire d’étirer les mollets avant ou après chaque trajet ?

Après avoir fait travailler nos mollets (parmi tant d’autres muscles de notre corps), j’ai pu lire sur Internet que c’est généralement plutôt bon d’étirer les muscles sollicités et donc les mollets dans notre cas.

Ce que je ne fais jamais !

Donc loin de moi l’idée de vous donner des conseils !

De ce que j’ai pu lire, étirer les mollets nous permettrait de conserver/gagner en élasticité/extension et de favoriser la récupération. Mais je ne suis pas un spécialiste donc voila quelques exercices qui pourront vous (nous 🙂 ) intéresser

Je vais donc tenter d’intégrer cela lors des prochaines semaines…

Et vous ?

Pensez-vous que la pratique de la monoroue électrique est un exercice pour muscler les mollets ? Faites-vous des étirements après chaque trajet ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous et n’oubliez pas de suivre ma page Google+ ou d’aimer ma page Facebook (à droite de cet article) pour être tenu au courant des prochaines vidéos et des prochaines publications.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Website Comments

  1. Maxime
    Répondre

    Pas d’étirements ou autres. J’essaie plutôt de ne pas trop fatiguer mes mollets. Pour cela :
    – quand la chaussée est bonne et paisible, je rentre les genoux pour avoir les jambes pratiquement raides. Pour compenser, j’avance la ceinture et ça donne l’air très décontracté. On ressent de suite la différence ! N’oubliez pas d’avancer les genoux pour amortir pour descendre un trottoir, ou pour le monter !
    – Si vous devez être longtemps sur la pointe du pied, avancez plutôt le pied sur la pédale : pour la roue, ça revient au même, le poids s’applique au même endroit de la pédale. Mais pour votre mollet, c’est très différent, le poids s’applique alors au milieu du pied et il n’y a aucun effort à fournir sauf pour garder l’équilibre.

POST A COMMENT.