5 questions à Alexandre et Romain du Wheelers store de Nantes

Alexandre Romain wheelers store nantes

1. Bonjour Alexandre et Romain, comment avez-vous connu le monocycle électrique ?

Alexandre : J’ai découvert le monocyle électrique sur internet, en vidéo. A l’époque il s’agissait du Solowheel. Le produit m’a tout de suite attiré, mais le prix a été un frein. Quelques mois plus tard, j’ai vu une émission de Top Gear où le Solowheel était mis à l’honneur. Je me suis replongé dans les recherches et découvert qu’il y avait de nouveaux modèles à des prix plus accessible. J’ai alors contacté Ugo Bibron, le wheelers qui a traversé la France, qui m’a alors prêté sa roue afin de pouvoir tester.
J’ai donc par la suite très rapidement franchi le pas en faisant l’acquisition d’une Ninebot One. C’était en Juin 2015.

Romain : étant un ami d’enfance d’Alexandre, j’ai découvert la roue en Juin lors de l’achat d’Alexandre. Dès que j’ai vu cette roue électrique, je me suis dit qu’il fallait a tout prix que je sache en faire. Après quelques minutes d’apprentissage, j’en étais mordu.

2. Comment s’est passé votre apprentissage ?

Alexandre : J’ai acheté ma ninebot au magasin EROUE de Paris. J’ai appris seul pendant 1h30 en pleine canicule, le lendemain je suis parti me balader seul. Ce fut donc plutôt rapide.

Romain : Je n’ai jamais pu acheter de monocycle électrique, Ugo m’ayant prêté sa Ninebot pendant près de 2 mois, lui ayant acquis un MSUPER. Mon apprentissage a été très rapide. La recette est simple : Ne pas avoir peur et vouloir réussir. Si ces 2 ingrédients sont réunis, alors n’importe qui peut apprendre à faire du monocycle électrique.

3. Comment s’est passé la mise en place de la boutique / du rayon « monocycles électriques » ?

Alexandre : Constamment au contact des utilisateurs parisiens, j’ai tout de suite voulu les rassembler afin d’organiser des sorties ensemble. Le pouvoir social de la monoroue est très puissant. J’ai fait énormément de rencontre. Très rapidement j’ai voulu rassembler tout le monde sur une page Facebook : Les Wheelers de Paris, qualifié de communauté la plus importante en Europe par le magasine Tracks. J’ai eu à ce moment plein d’opportunités. Mon envie de travailler dans un domaine par lequel je suis passionné, m’a très rapidement fait réfléchir sur l’ouverture d’une boutique. Étant persuadé que le phénomène allait s’étendre en province, j’ai préféré quitter paris où la concurrence devenait féroce. C’est alors que l’opportunité d’ouvrir une boutique à Nantes s’est présenté, tout est allé très vite. L’idée d’ouvrir une boutique m’est venue en Octobre 2015, le bail était signé en Novembre, le Wheelers Store ouvrit ses portes le 1er Février.

Romain : De formation commerciale et spécialisé sur le web, j’étais un bon complément pour mettre toute les chances de notre côté pour faire du Wheelers Store non pas juste un magasin mais un véritable concept. A cela s’ajoute le fait de créer une entreprise avec un ami d’enfance dans un domaine qui nous tiens à cœur. Les réseaux sociaux ont une importance primordiale pour nous, le cœur du business étant la création d’une communauté. Nous avons plein d’idées en tête pour la suite, mais pour l’instant, chaque chose en son temps, développer notre notoriété dans la région et bien plus.

4. Une satisfaction particulière ?

Alexandre : Ayant passé pas mal de temps avec les utilisateurs et ainsi créé de nombreux liens , j’arrive à reconnaitre facilement le comportement d’une personne qui devient accro ! Vendre un monocycle électrique est toujours une satisfaction car dans 100% des cas quand l’acheteur à réellement envie d’apprendre, celui ci en devient automatiquement accro. Ainsi, le fait de revoir quelqu’un qui vit ses premières sensations me rappel moi à mes débuts et ça c’est un réel motif de satisfaction.

5. Qu’aimeriez-vous mettre en place à court/moyen terme ?

Romain : Dès l’ouverture nous avons décidé de proposer des formations, de la location et bien entendu des randonnées Nantaises. Les utilisateurs déjà présent n’attendaient que cela. En effet, les gens ne demandent qu’à se rencontrer. Rouler tout seul c’est bien mais rouler à plusieurs est encore plus satisfaisant. En outre, les randonnées est un formidable vecteur de communication.
Concernant nos produits, nous voulons proposer uniquement le meilleur de la Wheel : actuellement GotWay et King Song. Nous sommes bien entendu toujours à l’affut d’autres produits à succès.

Alexandre : A moyen terme, d’ici la fin de l’année, nous allons traverser le Sénégal d’Ouest en Est. Cela nous tiens à cœur. Puisque tout le monde dit ressentir une réelle sensation de liberté en utilisant la wheel, nous voulons simplement l’illustrer en traversant des pays entier. Ugo Bibron a par ailleurs déjà traversé les Pays Bas, la Belgique et la France pour y rejoindre les Pyrénées. Il se joindra à nous pour la traversée du Sénégal dans l’épisode 2 de J’irai charger chez vous. Nous serons équipés de manière professionnelle afin d’en sortir à l’arrivée un format de 52 min.

Où retrouver Alexandre, Romain et leurs monocycles électriques ?

Le magasin Wheelers Store de Nantes est situé 79 Boulevard Ernest Dalby
Le site Internet est wheelers-store.com

POST A COMMENT.